Le premier numéro de Alkom’X est né en 2008, pendant l’exposition annuelle de Alkbazz à Forcalquier : un objet à mi-chemin entre le livre d’artiste et le comix en utilisant des petites plaques de linoleum à graver datant des années ’50. Comme il restait une plaque j’ai proposé à Timothy Georgarakis de me faire le quatrième de couverture... ce qu’il fit à l’envers (gravé à l’endroit) ! Mais qu’importe, le premier scénario de Fin du Monde par Timothy avait vu le jour.

Le premier tirage de Alkom’X 01 a été fait à 13 exemplaires - sur cette quantité nous en avons vendu 2 ou 3, le reste a été distribué à des amis ou échangé avec des auteurs/artistes.

Ce n° est indisponible aujourd’hui, un nouveau tirage devrait voir le jour à l’occasion.

Le cœur du premier Alkom’X est constitué d’une petite histoire stupide improvisée sur le thème de la Fin du Monde :